Des OVNIs filmés par de militaires mexicains effrayés

Updated: Mar 31, 2021


Le 5 mars 2004, des pilotes de l'armée de l'air mexicaine ont filmé 11 OVNIs dans le ciel au-dessus du sud de l'État de Campeche au Méxique. L'observation a été officiellement confirmée par l'armée.

Le 5 mars 2004, lors d'une opération de routine de repérage de trafic de drogue, un avion de l'armée de l'air mexicaine s'est retrouvé face à 11 OVNIs. Équipé d'une caméra infrarouge, l'avion a pu filmer ces OVNIs. La vidéo a été rendue publique par l'armée et a été largement diffusée dans les médias. Elle montre des objets lumineux : des lumières aigües et d'autres plus lumineuses, se déplaçant rapidement dans le ciel.


Invisibles à l’œil nu, c'est le radar qui a permis de repérer 3 OVNIs. Intrigué, l'un des pilotes décide alors d'allumer sa caméra infrarouge. C'est à ce moment-là que les militaires découvrent à l'écran 11 OVNIs se déplaçant à une vitesse rapide à une altitude d'environ 11 480 pieds (3 500 mètres). Les OVNIs ont même encerclé l'avion militaire...



Des pilotes paniqués


La vidéo nous permet d'entendre les échanges entre l'opérateur radar et le Commandant de bord de l'avion de surveillance en espagnol :


- Opérateur radar : "Là ils sont 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, non, il y en a 8. Là, on va les voir, ils vont à une vitesse inhabituelle. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 sur l'écran."

- Capitaine : "Sont-ils à la même altitude?"

- Opérateur radar : "Affirmatif"



La presse s'empare de l'affaire


Le lieutenant Marin, opérateur radar, raconte lors d'une interview télévisée : "Est-ce que j'avais peur? Oui. Un peu peur parce que nous étions confrontés à quelque chose qui ne s'était jamais produit auparavant. Il y a eu un moment où les écrans ont montré qu'ils étaient derrière nous, à gauche et devant nous".


L'opérateur de l'équipement infrarouge, le Lieutenant Mario Adrian Vazquez poursuit : "Je ne pourrais pas dire ce que c'était... mais je pense qu'ils sont complètement réels. Il n'y avait aucun moyen de modifier les images enregistrées."


Le capitaine de l'avion, le major Magdaleno Castanon évoque une force intelligente :"Nous chassions les lumières et je crois qu'ils pouvaient sentir que nous les poursuivions. Lorsque les jets ont cessé de suivre les objets, ils ont disparu".



Une vidéo transmise par l'armée


La vidéo a d'abord été diffusée à la télévision nationale puis une seconde fois le lendemain lors d'une conférence de presse en présence du soucoupiste mexicain, Jaime Maussan. Ce dernier a précisé que la vidéo lui avait été transmise par le Général Ricardo Vega Garcia.





0 views0 comments