La plus belle photo officielle d'OVNI

En 1971, lors d'une étude aérienne de l'Institut Géographique National du Costa Rica, un OVNI a été photographié au-dessus du lac Cote. Retour sur une des plus belle photo d’OVNI prise par une institution officielle.



Un OVNI photographié en haute définition au Costa Rica

L'avion ayant phtographié l'OVNI

Le 4 septembre 1971, l'Instituto Geográfico Nacional du Costa Rica prend des photos aériennes du lac Cote dans le cadre d’une étude préliminaire pour de futurs projets hydroélectriques financée par l'Institut costaricain de l’électricité. A bord de l’avion bimoteur canadien Aero-Commander F680 volant à 10 000 pieds (3 000 mètres) se trouvent le pilote Omar Arias, le spécialiste en photographie aérienne Sergio Loaiza, le géographe Juan Bravo et le topographe Francisco Reyes.


L’appareil photo de 45 kilos monté sous le fuselage de l’avion est programmé pour prendre des négatifs de très haute qualité toutes les 20 secondes. Aucun des protagonistes n’a remarqué l’OVNI lors du vol. Ce n’est qu’une fois les négatifs développés que le spécialiste en photographie aérienne Sergio Loaiza remarqua sur la photo numéro 300 un objet métallique de forme circulaire. Cet objet n’apparaît ni sur la photo précédente (299) ni sur celle d’après (301).


OVNI au Costa Rica : Les premières analyses


Le négatif original de la photo d'OVNI

La photo est d’abord confiée pour analyses à Ricard Vilchez, directeur d’un groupement civil traitant des OVNIs basé à San José. Grâce à ses calculs, il détermine la taille de l’objet : 60 mètres de diamètre. La photo est ensuite envoyée à une association américaine traitant des OVNis, la Ground Saucer Watch. Elle estime la taille de l’objet à 36 mètres de diamètre.

Les deux entités ne trouvent aucune défaillance de l’appareil photo, de trucage ou d’effet optique ou météorologique. L’absence de toute ombre sur la surface de la terre tend à suggérer que l’objet se trouve sur ou près de la surface ou qu'il effectue une entrée ou sortie de l’eau du lac. De nombreuses histoires racontées par les locaux évoquent la présence d’objets pénétrant et sortant du lac depuis des décennies.


En 1985, un exemplaire de la photographie est donnée à l’Ufologue Jacques Vallée. Le Français se rend sur place au Costa Rica pour entendre toutes les personnes présentes lors du vol et les spécialistes ayant travaillé sur la photo. Une fois en possession d’une copie du négatif, il la passe via ses contacts au gouvernement américain et à une entreprise californienne spécialisée en technologies d’analyse de photographies.



OVNI au Costa Rica : Des analyses approfondies


Les études sur la photographie tardent à commencer. L’ufologue décide alors en 1987 de transmettre un exemplaire du négatif au Dr Richard Haines, ingénieur aérospatial à la retraite de la NASA.


L'OVNI du lac Cote

L’ingénieur va numériser et agrandir la photo. Ses travaux permettront de préciser que le disque possède un ombrage clarté/obscurité éclairé par le soleil propre à un objet tridimensionnel. L’OVNI serait en forme de cône peu profond avec un axe de symétrie et une zone plus sombre à l'extrémité. La partie la plus sombre du disque pourrait ne pas être une ombre mais un contraste avec l’autre partie plus claire pouvant être une source de lumière. Il est également possible que la partie sombre soit la surface de l’OVNI immergée dans l’eau du lac. L’interrogation demeure sur le fait de savoir si l’objet pénètre ou sort du lac. Les photos précédentes et suivantes ne montrent aucun signes de houle ou de vague. La photo ne montre aucun moyen de levage ou de propulsion et aucune marque identifiable à la surface de l’OVNI. La photo a également été envoyée en France pour analyses sans avancées notoires.


Jusqu’à la publication de trois photographies d’OVNIs prises par des pilotes de chasses de l’armée américaine et authentifiées par le Ministère de la Défense, la photo de l’OVNI du lac de Cote a été durant 49 ans, l’unique photo d’un OVNI prise par une entité publique d’Etat.

1 112 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout