Une torpille aspirée par un Objet Sous-Marin Non Identifié


Le 5 octobre 2019, le commandant David Fravor était l’invité de Joe Rogan, l’animateur du podcast le plus écouté au monde : The Joe Rogan Experience. L’ancien pilote de chasse était venu raconter en direct l’observation du Nimitz dite du Tic Tac. En 2004, lors d’exercices grandeur nature au large de San Diego en Californie, des OVNIs en forme de bonbon Tic Tac planaient dans la zone d‘entrainement d’un groupe aéronaval de l’US Navy. Le commandant Fravor a pu observer de près un de ces Tic Tac et a tenté sans succès de s’en approcher. Durant l’émission, l’ancien pilote de chasse a évoqué une autre observation étonnante : celle d’une masse sombre venant des profondeurs de l’océan aspirant une torpille sonde de l’armée. Retour sur cette surprenante affaire.



Fravor témoigne


En 2017, le journal New-York Times et le site web d’information Politico publient une série d’enquêtes très sérieuses sur les OVNIs/PANs qui sera le point de départ d’un processus de divulgation de la présence d’OVNIs survolant le territoire américain. Afin d’illustrer leurs enquêtes, les journalistes choisissent d’évoquer certaines observations d’OVNIS/PANS faites par les militaires américains. Parmi ces observations, l’une d’entre elle n’a pas été retenue car elle était considérée comme trop ancienne. C’est cette observation que David Fravor relate dans le podcast.


Un hélicoptère gros porteur CH-53

Le pilote d'hélicoptère observe un OVNI sous l'eau


Un drone cible BQM

Le témoignage provient d’un pilote d’hélicoptère gros porteur CH-53 de l’armée américaine dont le travail consistait dans les années 90 à récupérer des drones cibles BQM et des torpilles de télémétrie. Les drones cibles BQM servent comme leur nom l’indique de cibles aériennes capables de simuler une menace ennemie lors d’exercices de défense balistique. Les torpilles de télémétrie sont lancées depuis des sous-marins et servent à analyser une zone sous-marine. Ces deux instruments finissent leurs missions à la surface de l’océan et c’est un hélicoptère aidé d’un plongeur qui a pour mission de les récupérer. La première scène se passe au large de Porto Rico. L’hélicoptère se situe à 15 mètres au dessus du drone a récupérer. Il lance un plongeur et un harnais afin d’attacher drone. La particularité des hélicoptères CH-53 est que le pilote peut observer ce qu’il se passe sous son appareil grâce à un sol transparent dans le cockpit. Le plongeur attache le drone et signale à l’hélicoptère de les hélitreuiller. Le pilote observe alors une masse sombre monter des profondeurs en direction du drone et du plongeur. Le pilote accélère alors le processus de récupération afin de protéger son plongeur. La masse noire arrête alors sa montée vers la surface et disparait dans les profondeurs.



L'OVNI aspire une torpille


Torpille de télémétrie

Quelques mois plus tard, dans la même zone, le pilote d’hélicoptère va vivre la même scène mais cette fois, il n’aura pas le temps de récupérer la torpille. Alors que le plongeur descend vers l’eau, le pilote observe cette même masse noire circulaire monter vers la surface. Paniqué, il ordonne de remonter le treuil portant le plongeur qui se trouve à quelques mètres de l’océan. Le pilote et le plongeur assisteront à l’aspiration de la torpille par cette masse noire qui après avoir subtilisé la torpille de l’armée est redescendue dans les profondeurs de l’océan. La torpille sera déclarée perdue et n’a toujours pas été retrouvée. Le pilote a précisé qu’il était impossible qu’il confonde cette masse avec un sous-marin ayant de par son métier vu des dizaines de fois des sous-marins remonter vers la surface. Cette zone de l’océan est connu pour être une des plus profonde du monde.


Ces deux observations ont été confirmées par l’ancien directeur du bureau d’enquêtes sur les OVNIS (AATIP), Lue Elizondo.



Lors de l’incident du Nimitz, les témoins ont tous décrit une masse noire en forme de croix qui bouillonnait sous l’eau où se situait l’OVNI en forme Tic Tac. Les observations d’OVNIs surgissant ou pénétrant dans l’eau sont nombreuses. La première photo officielle d’un OVNI montre un objet circulaire à moitié immergé dans un lac. Ces OVNIs sous-marins sont appelés OSNIs, objets sous-marins non identifiés. L'adjectif trans-médium a fait son apparition pour décrire ces OVNIs capables de se déplacer dans différents éléments (eau/air).




Le témoignage du Commandant Fravor



Le témoignage de Lue Elizondo


Posts récents

Voir tout